• Accueil

    N'HESITEZ PAS A UTILISER ADBLOCK OU TOUT AUTRE BLOQUEUR DE PUB POUR UNE MEILLEURE NAVIGATION SUR LE BLOG

     

     

     

    SALUT  SALUT  SALUT  SALUT  SALUT  SALUT  SALUT  SALUT  SALUT  SALUT  SALUT  SALUT  SALUT  SALUT

    Bonjour à toi, qui viens visiter mon blog !

     

      (You want a battle ? Here's a war - Bullet for my Valentine)

    Alors :

    Celui-ci est uniquement consacré à mes écrits et mes dessins ou créations graphiques, les premiers dans la colonne de droite et les seconds, dans celle de gauche. Les "importants", ce sont les rubriques "indispensables" : comme c'est noté, les importants sont l'accueil, le règlement, le forum, les sondages

    Dans la partie "Textes", tu trouveras :

    • Mes histoires en fantasy

    • celles en policier et science-fiction

    • des nouvelles et autres

    • des [anciennes] pièces de théâtre
    • et mes [anciens] poèmes

    • des textes écrits dans le cadre des cours

    Dans la partie "Arts…", il y aura :

    • mes dessins

    • du bricolage
    • mes créations graphiques

    • des photos

    Voilà, donc maintenant je te souhaite une bonne visite ! N'oubliez pas de commenter, ça fait toujours plaisir :)

  • Commençons donc cette session mot-dièse 28 (c'est le cas de dire) sur la musique.

     

    "La musique...
    Si je faisais des gammes,
    Je deviendrais Clayderman.
    La musique...
    Pour être compositeur,
    Faut s'lever de bonne heure,
    Et pour chanter Mozart,
    Faut pas se coucher tard.
    La musique
    C'est rythmique,
    Harmonique,
    Symphonique,
    Et c'est bien pratique
    Pour la gymnastique."

    Voilà ce que nous disent Chansons plus bifluorées sur la musique, dans leur chanson Gymnastique.

    Alors, c'est bien beau, mais encore ? Qu'est ce que ça peut bien vouloir dire, harmonique, gammes, symphonique, rythmique, compositeur ? Qui sont Mozart et Clayderman ?
    Et bien, ce n'est absolument pas ce dont je vais traiter. La musique que je suis depuis environ 10 ans n'a pas du tout envie de vous parler de théorie musicale et de tout le tintouin.

    Je vais plutôt vous parler de ce que j'aime dans la musique, sa puissance.
    Et de vielle à roue.

    Puisque je suis quelqu'un de très logique, je vais commencer par ma deuxième partie. Alors, attention... *roulement de vielle* LA VIELLE A ROUE.

    C'est un instrument qui ressemble à ça :

    Vielle à roue

    (Vous pouvez cliquez sur l'instrument pour avoir accès au site d'où vient l'image, ainsi que pleinnnnn d'informations sur cette vielle que je ne vous livrerai pas.)

    Donc plutôt que de vous raconter tout ce que je ne vous raconterai pas, je vais vous raconter ce que je vais vous raconter.
    J'ai découvert cet instrument il y a environ un mois, au Salon du Fantastique qui a eu lieu à Paris.  Là bas, au milieu d'elfes, de tavernes médiévales et autres costumes d'Harry Potter, j'ai peu découvrir un petit groupe de musicien dont une musicienne jouant, ô suspens, de la vielle à roue. J'ai été très intriguée par cet instrument peu commun, et j'ai pris tout le courage que j'avais en stock pour demander un petit cours d'initiation à la dame enturbannée (oui, elle aussi était costumée).

    Voici un petit aperçu de ce que ça donne quand c'est bien joué :

        

    Oui malheureusement je n'ai ni photo ni vidéo à vous montrer... Je suis la première à le regretter.

    Je ne sais pas si on s'en rend compte en regardant, mais en jouer est assez complexe. Il faut tourner la manivelle, de manière régulière, sans à coup, sans arrêt, tout en pianotant de l'autre main sur un clavier, semblable à celui d'un accordéon, si ce n'est qu'il appuie sur les cordes pour faire les notes (plutôt de d'avoir un système comme celui d'un orgue pour jouer). Pour moi qui ne sait jouer ni sur un clavier et qui ait du mal à garder un mouvement stable quel qu'il soit... Ce n'était pas gagné. On a quand même réussit à reconnaître "Au clair de la lune" que j'ai essayé de jouer ainsi que "J'ai du bon tabac", mais pour "Colchiques dans les prés", hum, comment vous dire... Même en sachant ce que c'était sensé être ça ne donnait pas tout à fait le résultat attendu. La musicienne m'a elle même livré que quand elle jouait, elle ne pouvait absolument rien faire d'autre en même temps, il faut vraiment une coordination assez importante pour ne pas s'y perdre..

    Mais ça en vaut le coup ! Des musiques traditionnelles, médiévales, aux airs celtiques, on peut jouer à peu près tout et n'importe quoi, ça a un rendu extraordinaire sur l'instrument.

    S'il vous plaît de vous renseigner plus sur ce vieil instrument que j'ai trouvé très sympathique, je pourrais vous livrer plus en détail mon ressenti, ou sinon, le site que j'ai donné un peu plus haut est riche en informations de tout acabits, il y a même des vidéos de cours en ligne (enfin, si vous avez pu vous acheter une vielle au préalable...) !

    J'espère vous avoir fait découvrir cet instrument peu commun qu'est la vielle à roue et vous l'avoir rendu intéressant.

     

    Depuis toute petite, la musique fait partie intégrante de ma vie. Je vis musique, je mange musique et je dors musique. J'ai commencé la chorale à 7 ans, en ai fait jusqu'à mes 14, commencé la solfège un an après et arrêté à peu près au même moment, et encore un an après j'ai commencé la flûte traversière et en joue toujours aujourd'hui (et pour longtemps encore j'espère).

    Ce que j'aime dans la musique, c'est sa puissance. Être immergé entièrement d'elle. Quand je chantais, j'étais une voix au milieu d'autres, je faisais partie d'un ensemble plus grand que moi. Pendant longtemps, cela m'a manqué à la flûte, mais depuis l'année dernière je joue avec l'orchestre de mon conservatoire et... Wow. Je redécouvre la musique chaque fois que j'y vais. Tenez, en ce moment, nous jouons ça :

     C'est la SYMPHONIE N°3 « ÉCOSSAISE », Op. 56, de Mendelssohn. Le mouvement commençant à 15:16 est mon préféré. Mais ils sont tous beaux.

    Je vais vous mettre deux musiques de films que vous connaissez sans doute maintenant, jouées par un orchestre bien entendu.

     

    Le seigneur des anneaux et Dragons (dont je vous encourage fortement à écouter toute la BO, magnifique, et si ça vous intéresse, je vous conseille cette vidéo de Tyllou qui nous rend les musiques de ce film encore plus belles.

    Je trouve ça triste de devoir réduire un orchestre et une pièce entiers à une simple vidéo Youtube. Jouer en orchestre (ou écouter les autres jouer dans mon cas de modeste petite flûte 2...), c'est ressentir les vibrations procurées par la musique, voir les autres musiciens vivre ce qu'ils jouent, le chef qui met toute sont énergie à simplement diriger pour la transmettre... On ne ressent pas la musique quand on est pas directement à sa source, sa puissance disparaît presque entièrement.

    C'est comme pour un concert de metal en fait. On arrive dans la salle, la foule est déjà prête à vivre... Les vibrations des basses font trembler les murs et nous même jusque dans notre cage thoracique, les accords nous étouffent, les décibels qui nous étourdissent... Et puis outre l'aspect purement musicale, le type de parole qu'on peut souvent retrouver dans les chansons de metal donnent envie de... de vivre, je n'ai pas vraiment d'autres mots.

    Quelques morceaux, qui selon moi, illustrent cette puissance : 

                

     Bon, j'avais dit "quelques"... Il y en a "quelques". Deux classiques : AC/DC et Motörhead (Lemmy si tu m'entends <3), une reprise magnifique de Disturbed de "Sound of Silence", originellement de Simon & Garfunkel. Et puis Avenged Sevenfold et Bullet for my Valentine pour le plaisir. 

    Et puis Sabaton parce que Sabaton c'est le bien. Je pourrais vous mettre absolument n'importe quel morceau, je suis persuadée que, que le genre musical vous plaise ou non, vous seriez emporté d'une manière ou d'une autre. Si vous ne savez pas quoi faire des vos heures à venir, je me ferai un plaisir de vous conseiller toutes certaines de leurs chansons.

    Cet article commence à être beaucoup trop long et je n'ai toujours pas abordé le plus important à mes yeux. 

    Je vais terminer cette partie sur le metal par cette chanson de Gloryhammer, avec un autre aperçu de ce que peut être la puissance dans le metal.

     

     

    Alors... Comment vous dire que la metalleuse que je suis est amoureuse de la musique celtique plus que tout ? Je vais continuer sur ma lancée de ne rien vous dire et de simplement vous passer des morceaux pour vous montrer toute la beauté de ce type de musique. Un exemple vaut mieux que de longs discours, dans ce cas encore plus.

      

    C'est une musique avec une puissance beaucoup plus... implicite. Elle se faufile dans votre cœur et, une fois dedans, n'en ressort pas. Elle est tellement empreinte de magie qu'il en reste toujours des traces. Il n'est plus question de puissance brute, de beauté fatale, c'est plutôt quelque chose de qualifiable par grisant et enivrant.

     

    Je ne sais pas si cet article était ce à quoi vous vous attendiez. Je crois que je me suis un peu laissée emportée par moment en l'écrivant. Mais la musique ne se parle pas, elle s'écoute, et j'ai essayé d'appliquer ceci du mieux que j'ai pu. J'espère vous avoir fait découvrir de nouvelles choses et surtout que ce petit moment musical vous aura plus. L'écrire m'a mis complètement hors du temps, à chercher des musiques correspondant à ce que je souhaitais vous montrez, à en découvrir ou redécouvrir certaines... La musique adoucit peut être les mœurs, mais la musique est surtout la représentation sonore du génie et de la vie, tout simplement. Elle est de nos jours, imprégnée dans nos vie : dans les films, dans la voiture, dans nos écouteurs, dans nos têtes, dans nos rêves, et parfois jusque dans nos corps.

    S'il y a bien quelque chose d'inutile inventé par l'Homme, c'est bien elle. Mais n'est-elle pas aussi la plus belle des inventions ?

     

     

     

    Les autres participations à la session :

    Lila ∞
    Un p'tit tour au Conservatoire ? {Eklabugs}

    Ella!
    Le monde de la musique

    Eyael_ 
    Projet Eklabugs : Et la musique fut

    Tsunn
    Eklabugs 28 - Novembre 2017

    Gaellah
    Les bruits de la nuit

    Nienor
    [Eklabugs] Musique !

    Sname
    [Eklabugs] Musique maestro! 

    #Yuki
    Eklabugs - Novembre 2017 | Capsule temporelle

     

     


    5 commentaires
  • Hell l'eau,

      Alors voilà même si j'aimais beaucoup mon ancien thème, qui date quand même d'août 2015,  j'avais envie d'un truc plus sobre, neutre, et qui se rapprocherait du moi que je suis maintenant. C'est pas toujours tout à fait ça, et j'ai fait celui ci avec aucune ressource (mon ordinateur sur lequel il y a Photoshop et toutes mes ressources étant mort...), uniquement avec une image et les différentes choses qu'on peut faire sur Ekla'.

       Donc voilà, ce n'est pas forcément le plus beau que j'ai jamais fait et il aurait plein de modifications à faire pour qu'il me convienne vraiment, mais en attendant mieux et avec rien d'autre sous la main ça ira.

      Tschüss les gens \m/

     

    (Ah oui, voici l'ancien : )

    Nouveau thème le 07/02/16


    7 commentaires
  •  

    Salut les gens !

    Comme vous avez pu le remarquer, il y a un nouveau thème. Le thème est plutôt simple, mis à part mon header gigantissime mais bon xD J'ai rajouté une Shoutbox en haut à gauche, en dessous des visiteurs. Le render utilisé est Ashe dans League of Legend. Pour l'instant j'ai rtrouvé 2 défauts à mon header, sans compter sa taille^^

    Vous pouvez voter pour le thème ici

    L'ancien-ancien thème (vous pouvez cliquer) : 

     

    Et l'ancien thème (idem) :

     

     

       Voilà, la rentrée approche, donc bonne fin de vacances à tous ! =)


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique